Résidence-mission chorégraphique : appel à participations


residence_mission

Le Conseil Départemental d’Indre-et-Loire, l’Université François Rabelais, la DRAC Centre – Val de Loire et la Direction des Services Départementaux de l’Education nationale d’Indre-et-Loire ont signé en 2015 un protocole d’accord pour l’éducation artistique des collégiens d’Indre-et-Loire.

Dans ce cadre, La Belle Orange, bureau d’accompagnement d’artistes, propose aux collèges intéressés un projet de résidence chorégraphique sur une durée de 3 mois minimum durant l’année scolaire 2017-2018


Les artistes susceptibles d’intervenir sont les suivants :


Pourquoi un
projet autour de la danse ?

La danse est transversale entre les arts. Elle permet aussi de créer des passerelles avec des disciplines fondamentales enseignées dans les établissements scolaires. Des liens peuvent être aisément créés avec le cours de mathématiques ou de sciences, avec les matières littéraires, ou encore sportives.

Par ailleurs, l’introduction d’un art attenant au corps permet de prendre conscience de la dimension corporelle et d’un schéma propre à chacun, d’appréhender l’autre sous un nouvel angle, de questionner les relations hommes/femmes, de mettre en perspectives des problématiques relatives au fonctionnement d’un groupe et de répondre, pourquoi pas, à des situations bloquées.

La danse permet donc une approche pluridisciplinaire, et peut, par conséquent, s’intégrer parfaitement dans un EPI (sur l’expression de soi, l’espace, sur le corps, le temps…). Elle permet d’aborder les différents parcours : le parcours d’éducation artistique et culturelle, le parcours avenir (avec les métiers du spectacle vivant), santé (le rapport au corps) et le parcours citoyen (investissement au sein d’un groupe).

Le contenu du projet de résidence sera co-construit avec l’équipe pédagogique de l’établissement lors de rencontres en amont du commencement du projet.

Qu’est-ce qu’une résidence-mission ?

Une résidence-mission ne correspond pas à une résidence de création. Elle suppose une présence prolongée d’un (ou plusieurs) artiste(s) au sein d’un établissement scolaire dont il devient en quelque sorte un membre. L’artiste peut à certains moments être seul pour créer, ouvrir les portes de la salle de répétition pour montrer le processus de création, assister à des cours pour nourrir son expérience, intervenir dans le cadre d’un cours avec un enseignant, mettre en place des ateliers…


Si vous ne possédez pas un lieu spécifique pour la danse, nous pourrons étudier ensemble le ou les espaces exploitables au sein du collège.

Ce qui peut être envisagé

Pratique artistique

  • Travail de création autour d’une thématique en partenariat avec un / des enseignants.
  • Ateliers artistiques et rencontres chorégraphiques.
  • Participation à la production artistique du chorégraphe résidant.
  • Interventions ponctuelles dans le cadre des cours d’EPS, d’éducation musicale ou de toute autre matière.

Ecole du spectateur :

  • Conférences dansées autour du travail de chaque auteur.
  • Visionnage de films ou captations chorégraphiques et/ou partir de films grand public comme Billy Elliot ou Les rêves dansants, sur les pas de Pina Bausch.
  • Spectacles dans un lieu de

Découverte de la danse contemporaine et du spectacle vivant

  • Atelier de sensibilisation à la danse contemporaine en fonction des thématiques de travail du chorégraphe.
  • Visite de lieux de diffusion.
  • Présentation des métiers du spectacle.

Quels que soient les formes et protocoles adoptés avec les élèves et enseignants, un ou des temps de restitutions seront envisagés. Les restitutions peuvent être une représentation, mais peuvent aussi se faire sur d’autres modes (film, supports visuels…)

Exemple de résidence-mission au collège Beaulieu de Joué-les-Tours

Retour sur la résidence-mission 2016/2017

L’équipe de chorégraphes vient d’achever une résidence-mission au collège Beaulieu de Joué-lès-Tours. Les 4 chorégraphes ont travaillé sur une même thématique dans le cadre d’un EPI sur l’expression de soi. Plusieurs autres classes ont bénéficié d’une approche de la danse contemporaine par le biais d’ateliers de sensibilisation. Vous pouvez consulter le carnet de route numérique qui illustre et rend plus concret les différents aspects du projet ainsi que les actions mises en œuvre auprès des collégiens : https://missionencollege.wordpress.com

Modalités d’inscription

Vous devez manifester votre intérêt au plus tard le 10 juin à l’adresse suivante : labelleorange.dev@gmail.com

Une réponse vous sera adressée avant fin juin afin de faciliter la préparation de la rentrée 2017-2018 dans votre établissement.

Une participation financière de 1400 euros environ (10% du coût global du projet) sera demandée à l’établissement. Un professeur référent en danse missionné par l’Education Nationale pourra vous accompagner pour la mise en place du projet.

N’hésitez pas à contacter La Belle Orange pour plus d’informations au 02.47.52.51.56 ou labelleorange.dev@gmail.com

New Age (Cie Else) à La Halle aux Grains


photo_new_age_else

Marianne Baillot présente ce soir 31 mars son avant-dernière création chorégraphique intitulée New Age, à 19H30 à La Halle aux Grains de Blois. Une pièce avec pour point de départ six personnages – qui semblent être six facettes d’une même conscience – racontant leur passage de l’enfance à l’âge adulte. Cette représentation est donnée en première partie d’une soirée partagée avec Cirque de Cécile Loyer.