L’agenda de Janvier 2019

L’année 2019 s‘ouvrira sur Duo Flamenco de La Cécilia au Havre. Une 9ème édition du Festival Écoute/Voir marquera aussi ce mois de janvier, dont la programmation de qualité est signée par le danseur et chorégraphe Francis Plisson. Le 25 janvier nous retrouverons Cécile Capozzo, cette fois-ci au piano dans son Trio Capozzo au Carré Bleu à Poitier. Le même soir aura lieu à Oésia (Notre-Dame-d’Oé, 37) une soirée partagée signée La Belle Orange. En première partie Sandrine Bonnet et Cécilia Ribault présenteront une conférence dansée inédite, suivies de PURE d’Eva Klimackova. 

Résidence-Mission à Chateau-Renault : Hélène Rocheteau

La semaine dernière, Hélène Rocheteau était au collège André Bauchant à Chateau-Renault pour donner des ateliers de danse contemporaine à deux classes de 5ème. Les élèves disent avoir apprécié découvrir de nouvelles choses, et avoir réussi à lâcher prise au fur et à mesure de la semaine. Cette belle rencontre avec la danse se poursuivra en mars 2019, l’occasion pour les élèves de montrer leur travail chorégraphique aux camarades d’une autre classe.

LES VEDETTES EN DANSE CONTEMPORAINE

Certains auteurs sont devenu(es) des icônes : Carolyn Carlson, Louise Lecavelier, Pina Bausch, sont désormais autant connues et médiatisées que des danseurs issus de la danse classique comme Patrick Dupond dans les années quatre-vingt, ou Mikhaïl Baryshnikov, qui a réalisé un solo au Théâtre de la Ville à Paris récemment (Espace Pierre Cardin, en duo avec les éclairages de Bob Wilson), et a même fait une apparition remarquée en tant qu’acteur dans la série très populaire Sex and the City !

Par J. Boch

L’agenda de Décembre 2018

Décembre sera caractérisé par une première semaine riche en évènements à ne pas manquer. Le Trio RRR & le Trio Cappozzo ouvrent le bal avec une représentation le 4 décembre au Petit Faucheux. La scène nationale d’Orléans ouvrira ensuite ses portes à La Nuit Manquante III d’Hélène Rocheteau le 6 décembre, puis à PURE de la Cie E7KA le 7 décembre. Le même jour, et pour clôturer cette semaine,  Artha la nouvelle création de la Cie Elirale sera donnée à voir en Aquitaine (Salle Larréko, St-Pée-sur-Nivelle).

Retrouvez plus d’informations dans l’onglet Agenda.

Résidence-Mission à Chateau-Renault : Sandrine Bonnet

Du 12 au 16 novembre, la danseuse et chorégraphe Sandrine Bonnet a donné quatre ateliers à la classe de 5G du Collège André Bauchant. Les élèves ont rencontré la danse contemporaine à travers un travail de rapport au sol, d’écoute du groupe, d’occupation de l’espace, d’états de corps,… Chacun à su profiter de ces nouveaux matériaux corporels pour s’exprimer, tout en y prenant du plaisir. Cette découverte de la danse ne s’arrêtera pas là puisque les élèves de 5G se rendront plus tard dans l’année à une représentation d’Ouvrir le temps d’Eva Klimackova.

Nouvelle collaboration : Cie Elirale

 

« Dans la collaboration entre La Belle Orange et la Compagnie Elirale dont je suis la chorégraphe, je cherche à ce que mon acte dansé soit valorisé par des mots justes. Que ces mots ouvrent les plateaux au travail chorégraphique que je mène avec les interprètes travaillant pour la compagnie est aussi l’objectif. Cette gestuelle de la marche ponctuée qui me fascine et m’obsède en même temps, j’ai envie via les représentations ou les temps de médiation de la faire goûter à tous les publics, qu’ils soient néophytes ou connaisseurs en danse. Je pense que pour y prendre goût il faut y être éduqué et La Belle Orange je l’espère sera cet éducateur et ce transmetteur. »

Pantxika Telleria, Chorégraphe de la Cie Elirale

LA QUESTION DU SENS EN DANSE CONTEMPORAINE

Il n’y a pas toujours grand-chose à « comprendre », comme en poésie ou en musique. Même si les ballets ou chorégraphies contemporaines peuvent avoir un « thème » ou un sujet assumé, ce n’est pas toujours le cas. Le spectateur peut se laisser guider par l’émotion, l’esthétique, la technique (ou pas) et lâcher prise. En France, le texte est mis en avant par tradition littéraire, philosophique et dramatique. L’émotion ou la sensation n’ont pas acquis la même légitimité dans les arts.

« Pourquoi devrais-je faire en sorte que les gens comprennent ce que je veux qu’ils comprennent ? », Daniel Linehan, à propos de sa pièce Not About Everything.

Par J. Boch

Notre agenda de novembre 2018

Tout au long du mois de novembre, l’agenda de La Belle Orange sera ponctué de différentes représentations sur le territoire national et international. Le mois s’ouvre avec un Tablao Flamenco présenté par La Cecilia en Allemagne. Le 9 novembre, la Cie E7KA jouera PURE à Amboise. En parallèle, la Cie Elirale sera en Espagne pour présenter sa dernière création Artha les 9 et 10 novembre. Enfin, Orgueil(s), la toute nouvelle création de la Cie JKL est accueillie pour sa première le 15 novembre à l’Atelier à Spectacles, puis le 29 novembre au Théâtre de Chartres.

Pour plus d’information, rendez-vous dans l’onglet Agenda.