Cécile Cappozzo alias « La Cecilia »

photo_cecile_cappozzo© Donatien Leroy

 

Cécile Cappozzo : pianiste, danseuse et chorégraphe

Pianiste et danseuse, Cécile Cappozzo apprend à jouer du piano dès son plus jeune âge dans le cercle familial, auprès de ses parents musiciens. Fille du trompettiste de jazz internationalement reconnu Jean-Luc Cappozzo, elle est rapidement attirée par le jazz, et entre au Département Jazz du Conservatoire de St Etienne durant ses années de lycée, et approfondit la pratique de l’improvisation lors de master-classes auprès de Mal Waldron, Charles Gayle, Joëlle Léandre, Sophia Domancich… Elle remporte le Prix Fédécouverte 2006 avec son Trio, à 22 ans. Elle se produira alors dans le réseau des Scènes de Jazz françaises.

Son jeu lyrique et puissant est doté d’une large palette sonore, joint sensibilité et invention foisonnante, sens de l’écoute et réactivité spontanée, laissant une grande place à l’improvisation. Parallèlement, elle se forme à la danse flamenca en Andalousie auprès de Manuela Carpio pendant deux ans à Jerez de la Frontera et Mercedes Ruiz, puis lors de master-classes auprès de grands « maestros » comme Manuela Carrasco, La Lupi, Isarel Galvan, Farruquito… De retour en France, elle forme le groupe La Cecilia y su Gente en 2014, et collabore depuis lors avec différents artistes reconnus comme Karine Gonzalez, Fabia Boutet-Llombart, Alberto Garcia, Jesus de la Manuela, Helena Cueto…

Aujourd’hui elle est à la fois pianiste et/ou danseuse au sein de différentes formations : au piano en duo avec son père Jean-Luc Cappozzo (album en duo Soul Eyes en nov. 2015 – Fou Records), et dans différents groupes de jazz et improvisation libre (trio avec Etienne Zemnniak et Patrice Grente). Elle fait partie du Trio Alzea (musiques du Monde, soutenu par la Région Poitou- Charentes), du nouveau groupe du guitariste Juan de Lerida (pianiste et danseuse) et Bartholo Claveria, ainsi que du trio « Les Ames Sonores » (performance contemporaine – improvisation / piano et danse). Elle se produit dans toute la France avec son groupe de flamenco La Cecilia y su Gente en tant que danseuse flamenca, dont la dernière création « Al Compas de mi Tierra » a reçu le soutien de la Région Centre Val de Loire et de la SPEDIDAM en 2016. Sa formation de musicienne apporte à sa danse un réel sens rythmique, à la recherche d’une symbiose avec les musiciens qui l’accompagnent.

Site web : http://cecilecappozzo.com

Les commentaires sont fermés